La marche de l'espoir

Soutenir l’éducation au Tchad en participant à la formation de professeurs se préparant à enseigner au Lycée-Collège Evangélique du Tchad.

PRINCIPE

La personne qui s’inscrit à cette marche s’engage :

  • à réaliser l’un des trois circuits pédestres proposés reliant des lacs des Hautes Vosges
  • à motiver son entourage (amis, famille, église, …) à soutenir le projet pour lequel il marche en faisant un don par le moyen de son choix (plate forme HelloAsso, chèque, espèces au CMMF, …)

Nous nous fixons l’objectif d’atteindre 40 participants à la marche et de récolter 6 000 € de dons afin de pouvoir financer une année scolaire complète de formation de 2 étudiants (soit une moyenne de 150 € récoltés par marcheur) !

 

DÉROULEMENT

3 groupes de marcheurs sont invités à se constituer :

  1. Le premier groupe de marcheurs réalisera le CIRCUIT DES 3 LACS : une boucle de 2h30 au départ de et au retour duLAC DE RETOURNEMER en reliant 3 lacs au total !
  2. Le deuxième groupe de marcheurs effectuera le CIRCUIT DES 5 LACS : départ du COL DE LA SCHLUCHT pour une boucle de 6h00reliant 5 lacs différents !
  3. Le troisième groupe de marcheurs s’élancera pour le CIRCUIT DES 8 LACS : départ du LAC BLANC pour deux boucles différentes pour environ 9h00 de randonnée et relier un total de 8 lacs !

Nous nous retrouverons tous à 14h00 au même endroit (Lac de Retournemer) pour partager le déjeuner !

> Détails infos & inscription à travers le lien ci-dessous.

Ce projet vous intéresse ?

Participer & s'inscrire au projet

D'autres projets similaires

30 jours de prière pour le monde musulman

30 jours de prière pour le monde musulman

Comité de Mission Mennonite Français (CMMF)

Aimer mon prochain musulman - c'est aussi prier pour lui !

En savoir plus
Populations du Nigéria en fuite

Populations du Nigéria en fuite

SEL France Nigéria

Un appel au soutien

En savoir plus
Un atelier de chaussures non stigmatisantes

Un atelier de chaussures non stigmatisantes

Mission Lèpre République Démocratique du Congo

Imaginez qu’un malade de la lèpre puisse marcher la tête haute, c’est-à-dire qu’il ne puisse pas être identifié à cause de ses chaussures !

En savoir plus