Marc Brunet nous raconte son Marathon des Sables

Récolter des fonds pour lutter contre la désertification en Afrique avec la Ferme Pilote de Guiè : Le projet de Marc Brunet

Après de nombreux défis sportifs extrêmes : 6250 km à vélo couché en 2012 pour rejoindre Erevan, un "triathlon" sur et autour du Kilimandjaro en 2014, le GR20 en Corse en aller-retour en 2015, c’est au Maroc que s'est déroulé le projet 2016 de Marc Brunet, ancien directeur de Séphora, la musique de la Vie. Au programme « Le Marathon des Sables » en avril 2016, une course réputée comme une des plus dures au monde qui consiste à courir un marathon par jour dans le désert pendant une semaine, en autonomie. Chaque participant doit porter sa nourriture et son couchage, l’eau étant fournie chaque jour. Organisée depuis 30 ans au mois d’avril, cette course de près de 260 km suscite un engouement croissant auprès des concurrents du monde entier avec 40 nations représentées.

Mais le défi est aussi solidaire, car Marc a souhaité récolter des fonds pour lutter contre la désertification en Afrique avec la Ferme Pilote de Guiè, partenaire du SEL au Burkina Faso. Cette ferme met au point des techniques de reconquête des sols dégradés, avec les agriculteurs locaux volontaires. L’objectif de cette action est de lutter contre l’avancée du désert dans la zone sahélienne du Burkina Faso. Cela permet aux agriculteurs et habitants de continuer à vivre de leurs cultures et d’échapper à l’exil. Ainsi, petit à petit, plus une goutte d’eau ne se perd, et ces régions reverdissent, donnant à la population l'espoir d'un avenir meilleur.

Si vous n’avez pas suivi l’aventure de Marc Brunet depuis le début, petit résumé : Marc Brunet, sportif accompli, s’est fixé le défi de courir le Marathon des Sables tout en collectant à cette occasion des dons pour soutenir la Ferme Pilote de Guiè, un projet de l’AZN, partenaire du SEL au Burkina Faso. Défi relevé haut la main et qu’il nous raconte sur le blog du SEL.

 

Ce témoignage vous parle ?

Pour soutenir la mission ou vous engager...

D'autres projets similaires

Une vie de héros ou une vie de sacrifice ?

Une vie de héros ou une vie de sacrifice ?

AMi-p

Ma vie de missionnaire n’est pas une vie de héros, mais une vie de croissance.

En savoir plus
5 minutes de douche et témoin d'un miracle

5 minutes de douche et témoin d'un miracle

OM Suisse

Avec son équipage de 450 bénévole de 45 nationalité différentes Le Logos Hope est entré dans le port de Maputo au Mozambique.

En savoir plus
De la haine à l'amour

De la haine à l'amour

Action Missionnaire

Transformé dans la banlieue de Dakar

En savoir plus